• Événement
  • Vernissage Philippe Duplan

Philippe utilise le glacis pour que la couleur soit plus profonde, pour donner vie à un fond, mettre une note de couleur dans l'ombre.

Il ne veut pas rendre visible les reflets de la lumière sur la surface des objets, il manifeste la lumière elle-même dans la couleur.

Infiniment patient, il amène les contrastes à l'harmonie jusqu'à ce qu'en résulte une trame de couleur d'une grande densité.

Il module la couleur à l'aide de demi tons et de quart de tons comme le fait le musicien avec ses changements de tonalité. Dans un glissando fascinant des couleurs, des dégradés nuancés, ses toiles se présentent comme une formidable richesse de valeurs.

Chez Philippe DUPLAN, la peinture est musique et poésie.